Réflexions sur les antipodes : mais où donc se trouve le nôtre ?


D'abord la définition :   l’antipode c’est quoi ?   Eh bien, c’est le lieu de la Terre diamétralement opposé à un autre lieu.

Comme la Terre est à peu près ronde, c’est aussi le lieu qui se trouve juste de l’autre côté de la Terre, ainsi que le point le plus distant au Monde de l'endroit où on se trouve,

soit à une distance de 20 000 km.

Pour trouver l’antipode d’un lieu, on prend un globe terrestre et on regarde ce qu’il y a de l’autre côté.

Cette mesure n’est pas vraiment précise même si elle suffit à nous donner un bon aperçu géographique. Mais depuis l'avènement d'Internet, on peut obtenir en quelques clics

l'antipode de n'importe quel endroit sur Terre avec une précision au mètre près (comme par exemple sur ce site ).  

On a coutume d'affirmer que la Nouvelle-Zélande se trouve aux antipodes de la France, ce qui n'est pas exact car aux antipodes de la France il y a presque exclusivement la mer,

en l'occurrence une partie de l'Océan Pacifique située au Sud-Est de la Nouvelle-Zélande.

Exception notable toutefois : les Iles Chatham, petit archipel néo-zélandais qui se trouve exactement à l'opposé d'une partie du département du Gard.

La Nouvelle-Zélande elle-même est en partie à l'opposé du Nord-Ouest de l'Espagne et du Nord du Portugal. Ainsi le Nord-Est de la Galice est aux antipodes de Christchurch et

le point antipodal de la capitale Wellington se trouve à mi-chemin entre Valladolid et Salamanque en Castille.


Bon, mais pour Anglet ?

Eh bien, pas de chance, l'antipode pour nous est en pleine mer !

Il faut donc chercher le point émergé le plus proche, soit 285 km plus au Nord-Ouest sur la côte Sud-Est de l'île Nord de la Nouvelle Zélande (vous suivez ?), comme le montrent ces illustrations :

 

(Source : https://www.antipodesmap.com/)

 

 

 

Observons maintenant plus précisement la zone en question.

Le GPS le confirme : on ne peut pas aller au-delà de la marque « 19715 km ». Cette mesure apparaît sur un seul point le long de ce littoral, très précisément au lieu dit « Honeycomb Rock ».

Une demi douzaine d'autres points affichent 19713 km, toujours sur la côte et sur une longueur de 20 km environ. Flat Point, situé à 18 km à vol d'oiseau, est le lieu remarquable de la zone avec un hameau

et une petite piste d'atterrissage non goudronnée ( voir infos ici ).

Et voilà à quoi ressemble le lieu en question, un endroit assez paumé où vous ne rencontrerez pas un Angloy tous les jours ! J'ignore d'ailleurs si c'est la Mairie d'Anglet qui a demandé de faire poser cette borne

bétonnée, mais je trouve qu'elle symbolise plutôt bien le point émergé le plus éloigné au Monde de la Place Lamothe...

 

Vues de Flat Point à 18 km de là :

Tout ceci étant démontré, on peut bien sûr effectuer un voyage en Nouvelle-Zélande et tenter "d'aller plus loin", en se rendant tout en bas de l'Ile du Sud par exemple : il faut alors, quand on arrive à

Auckland, prendre un vol domestique jusqu'à Dunedin puis pousser à l'extrême sud jusqu'à Invercargill, on peut continuer encore en prenant un bateau pour Steward Island au large...etc...

Mais ce faisant, on s'éloigne de la zone antipodale et géographiquement on se rapproche d'Anglet. Alors, même si ça n'est pas un endroit difficilement accessible ( *),

Honeycomb Rock reste définitivement le point émergé le plus distant au Monde pour nous Angloys.

 

* Car Honeycomb Rock demeure relativement accessible : 4 jours si on va vite en programmant correctement ses escales. Prendre d'abord cinq vols directs (Biarritz/Londres, Londres/Singapour, Singapour/Auckland, Auckland/Wellington), louer

ensuite une voiture à Wellington, emprunter la SH 2 et 2 différentes routes secondaires (120 km en tout), marcher enfin 8 kilomètres sur une piste caillouteuse le long de la plage et on y est... Plus facile en tous cas que d'aller poser sa petite pierre

sur le cairn sommital du Pic du Midi d'Ossau situé à seulement 115 km de chez nous. Une astuce pour ceux que la conduite à gauche rebute : démanager à Alajeos en Castille (Espagne) pour être directement aux antipodes de Wellington, la capitale de la Nouvelle Zélande !

Je n'en étais pas loin en octobre 2018, mais le sentier balisé partant de Flat Point passe par des propriétés privées et reste interdit aux randonneurs en septembre et octobre en raison du paquage des moutons. Je tenterai une autre fois d'aller toucher ce rocher mythique...et inconnu !

Richard

 


Sommaire des randonnées