Vallon de Beartzun



8 novembre 2018

Participants (25) : Jakes (guide), Jean-François, Jean, Alain (3), Maïté, Jacques (3), Cathy, Léon, Rachel, Anne-Marie, Martine (3), Félix, Margari, Jean-Michel, Annie, Ghislaine, Evelyne, Richard, Chantal (Groupe ANGLET ACCUEILLE)
 
 


Photos

Cliquez sur une vignette pour obtenir une vue agrandie

 

 

Fiche technique

 

Pour cette rando inédite et inconnue pour la majorité sinon la totalité d'entre nous, Jakes propose d'effectuer une boucle dans le petit vallon sauvage, méconnu et plein de charme de Beartzun, perpendiculaire à la vallée du Baztan, pour rejoindre ensuite le col de Berdaritz (qui descend sur la vallée des Aldudes). Beartzun avec sa rivière éponyme est un village situé dans la commune de Baztan qui appartient à la Communauté forale de Navarre. Le village est considéré maintenant comme un quartier d'Elizondo. Ce hameau est situé dans la zone linguistique bascophone de Navarre. Départ d'Anglet à 8h30, démarrage de la rando à 10h00 depuis un petit parking sur l'étroite route de Beartzun, à 6 km d'Elizondo (470m). Une voiture a été laissée un peu plus haut, là où s'arrête la route goudronnée, pour épargner à l'ensemble du groupe au retour un surplus de marche que Jakes considère sans intérêt. Cheminement au départ sur une sente pentue pour rejoindre une petite piste et longer un replat. Nous gagnons ensuite une crête herbeuse (Oiza, 701m). Tout le parcours est jalonné de vestiges mégalithiques, nous marquons de courtes pauses pour écouter les commentaires éclairés de Jakes. Progression dans un environnement relativement isolé et sauvage, tantôt à découvert, tantôt sous bois où les arbres ont pris leur belle parure automnale. Pique-nique de 13h00 à 13h30 au lieu dit Bazaldegi à 800m d'altitude environ, nous nous trouvons juste derrière le col de Pago Zelhay en contrebas de la crête qui marque la frontière avec la Vallée des Aldudes. L'odeur des cèpes monte des fougères et la cueillette improvisée est fructueuse pour certains d'entre nous ! Arrivée au col de Berdaritz (688m) à 14h30. Après une légère remontée, nous empruntons le "Camino de Napoléon" (relativement bien conservé) pour redescendre jusqu'à l'endroit où débute la route goudronnée (Antsoneko Borda, 15h45, 402m)). Certains ont pris de l'avance et 4 courageux (Evelyne, Jean, Rachel et Martine R pour ne pas les nommer) parcourent même la totalité des 3,5 derniers kilomètres pour rejoindre le point de départ. Partage du verre de l'amitié à la Venta Peïo de Dancharia, offert par Margari et Jacques P pour fêter leur anniversaire.

Météo : ciel couvert et menaçant mais temps finalement sec toute la journée, éclaircies à partir de 15h00, fort vent de SW avec des rafales passagères à 70km/h. Températures : 9°C au départ, 15°C en fin de randonnée.

Dénivelé positif total : 500 m (voir graphique )

Distance parcourue : 13,5 Km (et plus de 17 km pour les 4 randonneurs qui ont rejoint les voitures)

Temps de marche : 5h15

Le récit naturaliste de Cathy

 


Sommaire des randonnées