Pelopin


7 juin 2018

Participants (18) : Jakes R et Txomin (guides), Martine (2), Auger, Nathalie, Hubert (invité), Margari, Félix, Annie, Jean-Michel, Jacques, Maïté, Michèle, Jaddha, Jakes, Patrick, Richard (Groupe ANGLET ACCUEILLE)


Photos

Cliquez sur une vignette pour obtenir une vue agrandie

vue panoramique

vue panoramique

 

Vue panoramique : faire défiler l'image avec la barre horizontale du bas de gauche à droite

 

Les photos de Jean Michel

 

Fiche technique

Les prévisions météo ne laissent rien augurer de bon pour ces 3 jours de sortie organisée par Jakes R, pourtant les 18 inscrits sont bien présents au rendez-vous. Au moment du départ du parking d'El Hogar et sous une pluie persistante, nous avons tous conscience que le programme établi par Jakes () devra être modifié au jour le jour en fonction des conditions sur place. Départ à 8h30 de Gabas le lendemain, au-dessus de Laruns en vallée d'Ossau où nous séjournons, direction l'Aragon où nous espérons trouver aujourd'hui des cieux plus cléments. Nous gravirons le Pelopin en allant de l' autre côté du col du Pourtalet, après Biescas au sud de la Sierra Tendenera. Démarrage de la rando à 9h45 depuis le petit parking juste à la sortie du tunnel de Cotefablo (1420m), un ciel limpide nous invite à la marche (enfin !), mais on sait bien que ça ne durera pas. Cheminement en contournant la crête (1609m) par le sud par des petits lacets puis une piste herbeuse. Belle vue sur la vallée de Broto. Nous apercevons le Pelopin au sud, cependant le superbe belvédère qu'offre en principe cette randonnée sur plusieurs 3000 environnants (Mont Perdu, Marboré, Cylindre...) n'est pas au rendez-vous, les brumes masquent déjà les hauteurs. Mais il fait bon, la vue reste dégagée et la bonne humeur, elle, reste au beau fixe dans notre groupe ! Arrivée au sommet du Pelopin (2007m) un peu avant midi pour les premiers. Les nuages sont de plus en plus menaçants, une première petite pluie nous surprend. Aussi Jakes décide de ne pas pousser jusqu'au Manchoya déjà enveloppé de nuages, mais de descendre plutôt vers le village abandonné d'Otal, relativement moins exposé en contrebas. Nous descendons par la crête, passons le Puerto de Yosa (1920m) et remontons vers une éminence surmontée d'un gros cairn (1962m). Le village est en face et nous semble proche. Nous poursuivons donc notre descente hors sentier en traversant d'anciennes terrasses et murets, derniers témoins d'une occupation humaine passée et révolue. Mais la pente est de plus en plus abrupte et la progression directe vers Otal s'avère impraticable. Tant pis ! Nous remontons donc vers un petit plateau ("Plana Fondaya") pour pique-niquer (13h30) : un vif soleil refait opportunément son apparition durant cette pause. La remontée pour rejoindre la piste puis le col est rude et le groupe s'étire sur les longues pentes herbeuses. Des petites ondées ponctuent notre marche du retour et rendent le terrain boueux et glissant. Arrivée aux voitures à 16h45. Partage du verre de l'amitié à la Venta Peiralun au col du Pourtalet.

Météo : soleil en début de randonnée, puis ciel se couvrant avec alternance de petites ondées et éclaircies, pas de vent. Températures : entre 13°C et 20°C.

Dénivelé positif total : 950 m (voir graphique )

Distance parcourue : 14,5 Km

Temps de marche : 6h

 

 


Sommaire des randonnées