Errozate depuis Ithurranburu

25 Février 2021

Errozate depuis Ithurranburu

Randonnée Anglet Accueille

    

Guide : Richard

Participants (4) : Emile, Nicole, Geneviève, Richard

 

Beau circuit qui permet de dominer plateaux et forêts souletins du secteur en gravissant 5 sommets. Ce parcours s'inspire de la randonnée menée par Jacques Plaisance le 18/06/2019, mais dans une version plus courte, les contraintes horaires du couvre-feu nous obligeant à abréger les sorties éloignées de nos bases.

Description de la randonnée : départ d'Anglet à 6h50, démarrage de la rando au col d'Ithurranburu (807m) à 8h10 au-dessus d'Estérençuby, à la croisée du GR10 et de la petite route rejoignant la D301 plus au sud. Le vent frais assez fort sur ce replat nous surprend un peu, nous empruntons sans tarder la piste qui descend d'abord vers les bordes d'Intzarrasquy en marchant sur un bon rythme. Traversée d'un ruisseau (Lapurdiko Erreka) au fond du vallon (680m)  puis remontée abrupte jusqu'au Col d'Irau (1008m). La ligne de partage des eaux Atlantique / Méditerranée passe à cet endroit précis, nous la suivrons d'ailleurs jusqu'à l'Errozate. En attendant nous effectuons l'ascension du Pic d'Irau (9h35,1152m) en aller/retour en marchant sur ses pentes herbeuses qui ondoient sous les fortes rafales de vent du Sud. Retour au col.Nous marchons à présent sur la petite route de crêtes (balisée GRT8)  en coupant à plusieurs reprises les lacets. Nous la quittons à gauche pour gravir l'Arranoheguy (1293m) tout proche et continuons toujours sur la crête. Arrivée au sommet de l'Errozate (11h20, 1347m), point culminant de la randonnée, après être passés par le sommet Central (1310m). Nous n'avons pas traîné ! Belle vue sur les montagnes environnantes : Pic d'Orhy, Mendizar, Ortzanzurieta, Urkulu et Pic d'Irau que nous venons de gravir. Là-haut le vent du Sud souffle fort, aussi nous pique-niquons sur le versant abrité un peu en contrebas, au soleil, goûtant ainsi le silence et la sérenité du lieu devant le panorama magnifique qui s'offre à nos yeux (11h30 à 12h10). Descente par la même voie que l'aller sur la crête finale dans un premier temps, puis nous suivons sur quelques hectomètres la petite route goudronnée. Nous bifurquons plein Nord pour descendre hors piste une pente assez raide nous menant à un plateau, gravissons ensuite le sommet rocheux d'Atharburu (1152 m) dont la crête dentelée s'arrête brusquement sur une falaise plongeante. Nous retrouvons la route un peu plus loin à l'Ouest du plateau. Nous progressons en évitant les parties asphaltées de la route descendante, montant l'Arthé, passant le petit col d'Asketa puis gravissant l'Hegieder (896 m). Nous rejoignons le col d'Ithurranburu où nous avons garé la voiture à 13h35 avec beaucoup d'avance sur le timing prévu (!), mais le petit groupe a trouvé spontanément son propre rythme. Pas une âme rencontrée tout au long de la journée dans ce beau décor de moyenne montagne...

Tracé et lieu de la randonnée : voir itinéraire sur Google Maps et sur Google Earth

Météo : Soleil voilé, ciel plus clair en début d'après-midi. Vent du sud sensible sur les hauteurs (35 km/h en moyenne). Températures : 11°C à 17°C.

Dénivelé positif total : 1055m

Distance parcourue : 18 km

Temps de marche effective : 4h45

Copyright © RB64