Irubela, Akomendi et Gorramendi

11 décembre 2018

Irubela, Akomendi et Gorramendi

Randonnée de reconnaissance

Guide : Richard

Participants (5) : Jacques D, Jacques P, Chantal, Richard, Jean-Michel


Nouvelle randonnée de reconnaissance pour ANGLET ACCUEILLE. Départ d'Anglet à 7h50, démarrage de la rando à 9h00 depuis le col d'Itzulegi (702m), endroit où la petite route qui mène depuis le col d'Otxondo au Gorramakil (NA 2655) passe sur un plateau. L'air est vif au moment où nous entamons notre marche, 4°C à peine, mais il n'y a pas de vent. Nous empruntons un sentier peu fréquenté que nous découvrons, il monte le long du flanc Ouest du Gorramendi-Gorramakil à l'ombre du soleil levant. Passage sur 2 petites éminences : l'Olaintzin (842m) à proximité de l'Urtsuko Borda et l'Uniz (781m). Le sentier s'élève progressivement jusqu'au col de Burdimotx Lepoa (898m) au pied de l'Akomendi. Nous passons au soleil et en profitons pour nous découvrir, il faut dire que l'atmosphère est particulièrement agréable en ce 11 décembre. Descente au petit col de Gorostiko Lepoa (821m) ; de cet endroit nous prenons le chemin forestier et faisons l'aller retour jusqu'à la source en contrebas des pentes escarpées de l'Akomendi (785m). Une fois revenus au col, nous reprenons notre marche direction NE vers l'Irubela en suivant sa crête. La progression sur l'arête sommitale demande un peu d'attention. Arrivée au sommet à 11h30. Superbe vue sur les montagnes avoisinantes et la Côte Basque, nous cheminons un peu sur le dôme pour admirer l'impressionnante arête nord-est utilisée comme voie de montée depuis Xumus et que nous connaissons bien. Retour en suivant l'itinéraire de l'aller dans un premier temps, puis ascension de l'Akomendi (on le nomme aussi Barda sur certaines cartes) avec sa cloche (954m). Nous y faisons la pause pique-nique (12h40 à 13h20) en profitant de la plénitude du lieu. Puis nous repartons en passant au sommet du Gorramakil (1082m). On suit le sud de la crête pour rejoindre la route entre l'Otanarte (1064m, 14h25) et le Gorramakil. Nous empruntons ensuite la pente herbeuse juste après le Gorramendi (1071m), descendons vers l'Aizpitza (959m) que nous gravissons aussi. De là, nous prenons un chemin abandonné parallèle à la route qui se perd au bout d'un moment dans les broussailles et les pierriers pentus. Il est plus prudent de revenir sur nos pas et trouver une voie pour rejoindre la route. Un fois atteinte après une descente un peu difficile, celle-ci nous ramène aux voitures (15h55). Partage du verre de l'amitié (offert par Jacques D) à la Venta Paco de Dancharia.

Météo : belle journée, temps sec, soleil légèrement voilé, pas de vent. Températures : 4°C au départ jusqu'à 14°C dans l'après-midi.

Dénivelé positif total : 976m

Distance parcourue : 16Km

Temps de marche : 6h

 

Copyright © RB64