Mendaur

18 décembre 2018

Mendaur

Randonnée de reconnaissance

Guides : Jacques P, Richard

Participants (4) : Jacques D, Jacques P, Chantal, Richard


Cette randonnée de reconnaissance pour le compte d'ANGLET ACCUEILLE devait nous faire gravir l'Ekaitza puis le Mendieder pour terminer par le Mendaur. Les violentes rafales de vent sur les crêtes nous obligerons à renoncer à l'ascension des 2 premiers, cependant nous avons bien repéré les différents itinéraires possibles pour de futures randonnées avec le groupe. Départ d'Anglet à 7h30, démarrage de la rando à 9h00 depuis Aurtitz (201m au panneau), petit village devenu quartier d'Ituren. Nous suivons les indications de la pancarte puis le sentier balisé (rouge et blanc). Nous quittons la piste pour une montée directe direction NW par un chemin bien tracé. Passage de la borde Mixeltoneko Borda (460m). En suivant le chemin balisé, nous arrivons au lac du Mendaur (700m) que nous contournons par l'Ouest. Nous bifurquons vers la gauche pour prendre un large chemin sur les flancs sud de l'Ekaitza. Au niveau d'une borde, nous montons directement en direction de la crête en suivant avec le GPS le tracé d'un chemin peu marqué ; la montée est rude ! Sur la crête (Sorano, 1000m), nous sommes surpris par violentes rafales de vent SW (120 km/h ?) et avons du mal à nous tenir debout. Nous devons renoncer à l'ascension de l'Ekaitza pourtant tout proche : toute progression vers ce sommet pourrait s'avérer dangereuse. Cheminement alors dans le sens opposé juste en contrebas de la crête côté Nord (sous le vent) en direction du Mendieder. Même constat arrivés au pied de ce sommet où nous nous trouvons de nouveau exposés aux rafales. Il aussi renoncer à le gravir (il n'est pourtant situé que 70m plus haut). Descente au col de Bustitza (932m, menhir) et direction Mendaur, nous sommes relativement abrités des assauts du vent rafales sur ce pan. Arrivée au sommet du Mendaur à midi (1131m), les derniers mètres sont particulièrement difficiles et nous nous mettons bien vite à l'abri dans la chapelle (Ermitage de la Trinité, érigé en 1692 puis restauré en 1963). Nous mangeons rapidement à l'intérieur, le vent hurle à l'extérieur, évidemment pas question d'admirer le paysage ni même d'aller faire un tour à la borne sommitale. Nous avons du mal à pousser la porte pour nous extraire dehors. Le début de la descente demande beaucoup d'attention, nous progressons accroupis, évitant au maximum la prise au vent. Heureusement la violence des rafales s'atténue à mesure que l'altitude s'abaisse. Un peu en contrebas du col, nous prenons un petit sentier forestier direction NE qui descend jusqu'au lac. Nous en faisons le tour en passant sur le barrage (nous verrons plus loin que ce passage plutôt dangereux est interdit), puis récupérons la piste en suivant les lacets, nous permettant de faire ainsi une variante par rapport à l'itinéraire de l'aller. Cette piste nous ramène directement à la voiture au village de départ d'Aurtitz (14h30). Partage du verre de l'amitié (offert par Chantal) à la Venta Paco de Dancharia.

Météo : ciel nuageux puis couvert à partir de 11h30, violentes rafales de vent de SE sur les crêtes. Températures : 10°C au départ, 12°C au retour, quelques degrés en moins en altitude mais ressenti très vif dû au vent, gants (entre autres) indispensables !

Dénivelé positif total : 1200m

Distance parcourue : 16Km

Temps de marche : 5h

 

Vidéo

Mendaur

Video
Mendaur (18/12/2018)
Copyright © RB64